vendredi 13 avril 2012

Ishikawa




N'existe-t-il pas 
ce médicament vert pâle 
qui rendra mon corps transparent comme l'eau 

*

Montrer aux autres une chose extraordinaire 
et profitant de leur surprise 
disparaître 

Ishikawa Takuboku (1886-1912), Ichiaku no suna 
[Une poignée de sable, 1910]



Aucun commentaire: