jeudi 1 août 2019

Message de service


Si ce blog a encore des lecteurs, qu'ils m'excusent de ne plus l'alimenter, j'étais pris par toutes sortes de choses. Par exemple, tout récemment, la lecture des épreuves de Dans la nuit du 4 au 15, à paraître le 5 novembre prochain chez Quidam éditeur — qui rassemblera ce que j'ai d'abord publié ici sous le titre de "Rêveries calendaires", dans une version assez fortement remaniée. En attendant de me remettre à poster, je viens de supprimer les premiers jets en ligne de ces 366 textes, ne laissant que les illustrations, comme des pense-bêtes ou une étrange galerie muette dont le livre, exempt d'images, sera la clef. Jean Echenoz m'a fait le grand honneur et l'amitié de le préfacer ; en voici d'ores et déjà la couverture, et son beau clair de Terre. 





Aucun commentaire:

Publier un commentaire