samedi 17 novembre 2012

Donc




Si un autre me ressemble, c’est donc que j’étais quelqu’un. 

Proust, Jean Santeuil



Aucun commentaire: