vendredi 16 mai 2008

Je préfère opérer en privé




"DS Et que se passe-t-il, si quelqu’un que déjà vous avez maintes fois peint de mémoire et d’après des photographies pose pour vous ?

 

FB Cela m’inhibe. Cela m’inhibe parce que, si je les aime, je ne veux pas opérer devant eux l’atteinte que je leur inflige dans mon œuvre. Je préfère opérer en privé l’atteinte par laquelle il me semble pouvoir enregistrer plus nettement leur réalité.



DS En quel sens concevez-vous cela comme une atteinte ?



FB Parce que les gens – du moins les gens simples – croient que les déformer c’est leur porter atteinte, quelle que soit leur sympathie ou leur affection pour vous.

 

DS Ne pensez-vous pas que leur instinct doit avoir raison ?

 

FB Peut-être, peut-être. Je comprends absolument cela. Mais dites-moi, qui de nos jours a été capable d’enregistrer quoi que ce soit, et que cela vous touche comme une réalité, sans qu’une atteinte profonde soit portée à l’image ?
" 

David Sylvester, Entretiens avec Francis Bacon – Entretien 2, mai 1966


Aucun commentaire: