samedi 31 mai 2008

C'est très bien





« Hilarant », « fantastiquement interprété » (Télé 7 Jours), « des fous rires assurés toutes les trois minutes » (Le Parisien), « qui tient toutes ses promesses, à commencer par la plus importante : faire rire » (Le Monde) : la presse n’avait déjà pas hésité à en rajouter, le service commercial de Fox France ne pouvait qu’en faire des tonnes : « découvrez le film ÉVÉNEMENT qui a ABASOURDI la critique ». La surenchère critique qui sévit sous nos cieux m’a toujours agacé, j’ai beau savoir que toute mesure a été pulvérisée depuis longtemps dans ce domaine et que personne n’est épargné (comme le montre dans le cas présent la solidarité du Monde et de Télé 7 Jours) je m’étonne encore de cette impudence, de ce délire, de cette malhonnêteté (mon côté Quichotte) ; il n’y a fondamentalement presque plus de différence entre 99% de la critique (de Télé Z aux Inrocks, donc) et le premier vendeur à la criée venu, elle a presque entièrement adopté la verve et le vocabulaire de l’animateur de télé-achat : elle me vante cette petite chose complaisante et artificielle (en l’occurrence Little Miss Sunshine (2-3 bons gags)) comme un éplucheur de patate révolutionnaire ou un rameur multifonction, me promet des fous rires comme d’autres garantissent l'obtention sous deux semaines d'abdominaux en béton prémoulé. (Et je songe à Claude Debussy – on ne songe jamais assez à Claude Debussy – qui, lorsqu’une œuvre l’avait particulièrement bouleversé, ou ébloui, consentait à risquer : « C’est très bien. »)


Aucun commentaire: