mardi 18 août 2009

Stance




[...] Au dehors, silence. La vieille forêt
 
où dorment les écureuils et les piverts
 
rappelle ces beaux dessins qui ornent
 
quelque botanique d’une autre époque
 
donnée en prix à des personnes mortes.
 […] 

Francis Jammes, De l’Angelus de l’aube à l’Angelus du soir



Aucun commentaire: