jeudi 14 août 2014

Pour la main gauche






Musique toute nue, sans doute, c'est-à-dire : sans vêtements, mais aussi : nuage, complètement nuage.
Du romantisme à l'essorage. Et une très singulière jouissance à tenir le son dans sa main, pour le pianiste amputé de bon cœur...



4 commentaires:

Ambre a dit…

Aussi beau à regarder qu'à écouter.
Ça doit être crevant pour l'épaule non, de tenir 4:44?
(C'est une arthrosique qui réagit:()

Didier da Silva a dit…

Merci !
…Non, même pas mal — et il y a bien pire : http://youtu.be/3OX_MJPp9ic (j'imagine que c'est comme un film d'épouvante, pour une arthrosique…)

Ambre a dit…

Ah oui! c'est magnifique cet extrait.
Ça reste un exploit pour moi. Il me semble que le fait de ne jouer que d'une main doit déséquilibrer le haut du corps et du coup mettre une tension dans les muscles et les "tendons" (là c'est la golfeuse qui parle; désolée pour la comparaison assez minable en fait)) pour tenter de rétablir cet équilibre.
(J'ai mal partout là;-) ma main est toute crispée (0_0)! Mais les moments où A. Tharaud joue qu'est-ce que c'est beau.
Merci aussi pour le vôtre.

Didier da Silva a dit…

Ah mais dans le cas de Tharaud (et tous ceux qui se frottent à ce monstre de concerto), C'EST un exploit. À côté duquel ceux des sportifs font pâle figure, à mon avis...