dimanche 20 décembre 2015

Réalisé sans trucage




Le voyage dans le temps est à consommer sur place ; ce n’est pas un dispositif, mais une disposition. Il suffit de regarder aujourd’hui comme si c’était hier, avec les yeux du souvenir, jamais si clairs ni si honnêtes, ça n’exige pas de se projeter beaucoup. Se dire qu’on fut tandis qu’on est. Quel relief poignant les choses prennent alors ! (Quant à ceux qui vous diront se souvenir du futur, ne les croyez pas. Du passé non plus, d’ailleurs.)



1 commentaire:

  1. Mais on sait, Didier, que vous n'êtes pas un "truqueur"....

    RépondreSupprimer