lundi 14 mai 2018

Rêverie calendaire #250




Capture d'écran sur Google Maps.






Orgueil est une commune du Tarn-et-Garonne, près de Montauban, entre Corbarieu et Fronton, pour ceux qui connaissent. On y compte aujourd’hui environ mille cinq cents Orgueillois. En 2006, la mairie fit ériger à l’entrée du village (quand on vient de Labastide-Saint-Pierre), sur le rond-point entre le nouveau groupe scolaire et la salle des fêtes, un monument commémorant la chute, en un champ des environs, le 14 mai 1864, d’une météorite diamantifère de 14 kg, qu’on avait vue venir du nord de la France à l’Espagne — cent cinquante kilomètres de traînée lumineuse, à la vitesse typique de 20 km par seconde — et qui se trouve être le seul orgueil d’Orgueil, on l’avait vu venir également. (1% culturel peut en cacher un autre : une quarantaine d’années plus tôt, à l’occasion du centenaire, une autre entrée, côté Nohic, s’ornait déjà d’un monument, et d’ailleurs il y est toujours, près de la casse automobile.)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire