dimanche 8 juillet 2018

Rêverie calendaire #305







La maladie de Basedow corrompt la thyroïde et se reconnaît à différents signes cliniques pas forcément visibles, tel un cœur toujours affolé, aux battements vifs et désordonnés, ou spectaculaires au contraire, un goitre, par exemple, ou une exophtalmie, c’est-à-dire des yeux hors de leurs orbites, comme s’émancipant à la fois du visage et de leur fonction, rendus à leur étrangeté de globes mous tachés d’un rond sombre ; l’effet est volontiers macabre, car c’est l’orbite qui fait le crâne, mais aussi notoirement comique, vous aurez toujours un peu l’air d’une marionnette défectueuse douée de vie par une fée malveillante, ou étourdie ; ne tient qu’à vous d’en tirer profit, à l’instar de Marty Feldman, impayable jusqu’à sa mort, à 48 ans, au Mexique, lors d’un tournage, le cœur épuisé rendant les armes. 

Évidemment ce n’est pas tout d’avoir une drôle de tête et c’est d’abord dans l’écriture de comédies pour la BBC, sans se montrer, que l’humoriste anglais se distingua, dès les années 1958 ; un an plus tôt, le 8 juillet, il fêtait 23 ans lorsque naquit Mimie Mathy, dont les yeux bleus ne dépassent pas de leur périmètre ordinaire.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire