dimanche 26 avril 2015

Jour de vent en Camargue




musique : Henri Rabaud, Églogue, poème virgilien pour orchestre (1899)



4 commentaires:

Tororo a dit…

Et la Camargue s'envola.

Igor a dit…

Mais Rabaud ici ne rabaud-te-t-il pas trop le rude vent?

Didier da Silva a dit…

Il faut lui pardonner cette sucrerie, il était jeune (25 ans). Je confirme que le vent était rude : traverser contre lui l'immense plage m'a sérieusement chauffé le tympan gauche (le droit était moins exposé). Mais justement après toute cette violence une Arcadie IIIe République de temps à autre ne fait pas de mal. J'avais associé autrefois dans une vidéo le mistral et Xenakis : j'avoue, c'était plus réaliste, mais voilà, on a parfois l'âme hollywoodienne...

X a dit…

Quand le vois la vidéo, avant même d'écouter la musique, c'est Claude Simon qui me vient à l'esprit. Et comme mon esprit est très mal tourné, comme on dit, je me demande si, dans ces flamants roses qui apparaissent de plus en plus nombreux et dont un seul s'envole, il faut voir autre chose....