mercredi 22 avril 2015

Une facétie de l'inconscient


Entré chez un bouquiniste sans rien chercher de précis, j'en ressors avec ce message un chouïa sarcastique que je ne découvre que bien plus tard, en posant mes emplettes côte à côte. 


Soit une définition pour ainsi dire quantique et sans doute fataliste de l'humaine condition. 


1 commentaire:

Legros JC a dit…

Rajouterions-nous "pour un peut-être" voire un "pourquoi pas"? Ce sont des (m)ondes qui nous transpercent sans que nous sachions où ils sont ni à quelle vitesse leurs corps nous a touchés.