dimanche 21 septembre 2014

Une certaine terreur




"Le martyre n'était pour moi qu'une forme tragique du scepticisme, une tentative d'accomplir par le feu ce qu'on n'a pu accomplir par la foi. Aucun homme ne meurt pour ce qu'il sait être vrai. Les hommes meurent pour une chose qu'ils souhaiteraient vraie car, au fond de leur cœur, une certaine terreur leur dit qu'elle ne l'est pas."

Oscar Wilde, Le Portrait de Mr. W. H. (1889)



1 commentaire:

Igor a dit…

Cela dit, je ne sais pas, cher Oscar... J'ai le sentiment que l'accès à la "vérité" est un chemin éminemment personnel. Et, alors, qu'une certaine terreur peut précisément y jouer un rôle moteur. Non pas tant terreur de s'égarer et de ne jamais y parvenir, mais bel et bien terreur de ceux qui cherchent à imposer à tous leur propre vérité ou, à défaut, leur propre manière d'y accéder.