vendredi 30 mars 2018

Rêverie calendaire #205








Un seul Goya mais deux Vincent Van Gogh sont nés un 30 mars, à un an d’écart, sauf que le premier était mort le jour même ; leur mère qui ne l'aimait pas conduisit le second sur sa tombe pendant toute son enfance — drôle de façon de fêter son anniversaire, s’agenouiller face à son propre nom gravé dans la pierre — et au regard de ce background on se dit que l’olibrius, question santé mentale, ne s’en sort pas si mal.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire