mardi 13 février 2018

Rêverie calendaire #160










Le 13 février 1883, au Palais Vendramin dont il loue le premier étage et la vue sur le Grand Canal depuis septembre, l’auteur de Tannhäuser et de La Walkyrie, quasi septuagénaire, est terrassé par une angine ; quarante ans après naît en Virginie Charles Yeager dit Chuck, qui le premier passa, à vingt-quatre ans, le mur du son, avant de servir au Vietnam ; à l’heure où ces lignes s’écrivent pratiquement toutes seules (en 2018, à Venise, la clôture du carnaval est fixée au 13 février), il est toujours en vie, de même que Kim Novak, née dix ans après lui à Chicago ; retirée des plateaux en 1991 (cette année-là, elle a cinquante-huit ans, mourait nonagénaire à Düsseldorf Arno Breker, le sculpteur préféré d’Hitler ; même le calendrier se met au point Godwin, nos excuses à Richard Wagner), l’héroïne de Sueurs froides (dont nous célèbrerons bientôt les soixante ans) élève depuis, quand elle ne peint pas des tableaux, des équidés et des lamas dans l’Oregon (son mari est vétérinaire) ; l’été 2000, un court-circuit fit flamber son ranch, elle y perdit quelques Picasso, son exemplaire du scénario de Vertigo, ainsi que l’autobiographie qu’elle rédigeait depuis dix ans ; prenant ça pour un signe, elle renonça à ses mémoires ; elle était déjà inoubliable, après tout. 





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire